La joie d’un film – “A bout de souffle” de Jean-Luc Godard

[Ceci n’est pas, à proprement parler, une critique/chronique, mais un devoir que je devais rendre pour un cours, et pendant la rédaction duquel je me suis laissé emporter par le sujet en sorte que j’ai écrit tant que je me suis décidé de le mettre sur mon blog ; de toute manière, dans ma réponse à la question se reflète assez ma perspective sur le film ; du reste, il se traite d’un commentaire sur un petit extrait d’une critique, dont je ne connaissais que cette phrase.]
Aboutdesouffle_poster2

« Aujourd’hui, [45 ans plus tard], A bout de souffle n’est pas un monument de l’histoire du cinéma, des arts, des mentalités, de la civilisation et tutti quanti. C’est un film. Le mot qui vient à l’esprit, en le revoyant, est : la joie. » (Jean-Michel Frodon, Le Monde, 22 mai 2004)

Selon vous, ce film a-t-il quelque chose de particulier ou bien n’est-il « qu’un film » ? Argumentez votre réponse. Continue reading